google0e9ce73af83f41dd.html
 

Informations Covid-19

Cher(e) visiteur,

Nous prenons au sérieux la santé et la sécurité de nos aide-ménagères, de nos équipes en agence et bien sur de nos clients. La situation évolue constamment et nous essayons, comme tout à chacun, de nous adapter au mieux possible.

 

Nous recevons régulièrement de nombreux appels de nos clients ou de nos aide-ménagères pour savoir ce qu'il en est des différentes situations. Cette section a donc pour but de répondre aux questions les plus posées dans le cadre du covid-19.

Votre équipe Maison'Net

Questions/ Réponses Covid-19

Pour nos aide-ménagères

Que faire si mon client ne respecte pas les mesures de sécurité ?


La première chose que nous faisons est d'informer le client des mesures de sécurité via un guide de bonnes pratiques qui lui a été envoyé par mail. Nous pouvons également l'aiguiller par téléphone afin d'assurer une prestation toute en sécurité. Vous pouvez également remettre le guide à votre client si ce dernier ne nous a pas communiqué d'adresse mail, l'essentiel étant que votre client soit bien informé de toutes les mesures.
Si vous remarquez que votre client ne respecte pas les mesures de sécurité ou que son domicile ne permet pas de les respecter, vous pouvez quitter les lieux et immédiatemment prévenir votre agence.




Mon agence est-elle disponible ? Puis-je encore y aller ?


Votre agence est toujours disponible par téléphone et par mail. Nos équipes peuvent aussi vous recevoir en agence sans soucis mais uniquement sur rendez-vous. Le mot d'ordre en cette période est sécurité. Pour éviter des situations à risque, les mesures de distanciation doivent impérativement être respectées et le nombre de personnes en agence doit être limité. Dans cette idée, les remises ne se feront aussi que sur rendez-vous.




Je peux combiner chômage et travail ? Combien je suis payée ?


Oui. Les jours de travail sont alors payés par l'employeur et pour les autres jours, vous avez droit à votre indemnité de chômage temporaire à hauteur de 70% de votre salaire. Le gouvernement fédéral a également décidé que tous les travailleurs recevront de l'ONEM un complément d'indemnité de 5,63 euros par jour (brut) en plus de l'allocation de chômage temporaire.




Je me sens malade. Dois-je aller travailler?


Non. La première chose est de prévenir l'agence le jour même en cas de maladie. Il faut bien sûr consulter son médecin. Il faudra nous envoyer votre certificat médical sous 48h comme d'habitude. Le plus important ensuite est de prendre bien soin de vous.
Nous préviendrons vos clients que vous ne pourrez reprendre pour l'instant. Suivant les dernières mesures gouvernementales : Si vous présentez des symptômes du coronavirus, vous devez prendre contact avec votre médecin qui vous isolera immédiatement durant 7 jours. Vous devrez également passer un test le plus rapidement possible. Si le test est positif : la quarantaine continue. Si le test est négatif : dès que votre situation clinique le permet, vous pourrez sortir de quarantaine. Si vous n'avez pas de symptôme mais avez eu un contact rapproché avec une personne positive, dès que vous l'apprenez ou que la personne est contactée par le contact-tracing, il faudra se mettre immédiatement en quarantaine pendant 7 jours, à compter du dernier jour où vous avez eu un contact rapproché avec la personne contaminée. Un test unique sera ensuite obligatoire au 5ème jour. Si ce test est positif : la quarantaine est reconduite de 7 jours. Si ce test est négatif : la quarantaine est terminée.




Mon client est malade. Je dois y aller?


Non. Nous demandons à nos clients de nous prévenir s'ils ressentent le moindre symptôme. Vous ne pouvez pas travailler pour une personne qui présente des symptômes ou est infectée par le coronavirus.
La première chose que nous attendons de chacun, c'est l'honnêteté d'informer l'autre en cas de problème.




Je suis actuellement en maladie. Que se passe-t-il?


Pendant la période de chômage temporaire, vous n'avez pas droit à une rémunération garantie. Les jours de maladie depuis le 18 mars sont indemnisés directement par votre mutuelle. Il faut donc prendre contact avec elle le plus vite possible et leur signaler votre incapacité pour ouvrir le dossier d'indemnisation. Si vous avez déjà ouvert votre dossier durant la période de mars/avril, vous n'avez plus rien à faire. C'est automatique. Nous nous chargeons, à chaque fin de mois, de déclarer vos heures de travail et de chômage et votre mutuelle se charge de la suite. Maj. le 03/11/2020




J'accouche pendant ma période de chômage temporaire. Que se passe-t-il ?


Tout d'abord, félicitations pour cet heureux évènement. Il faut faire parvenir à votre agence l'attestation de naissance le plus vite possible et prendre contact avec votre mutuelle




Quelles sont les règles à respecter lors des prestations ?


Un guide de bonnes pratiques vous est remis par votre agence afin de vous préparer à la reprise sur le terrain. A l'intérieur, toutes les règles sont reprises, des conseils sont délivrés et nous vous y expliquons comment notamment se laver les mains, mettre votre masque ou encore comment organiser votre travail chez le client.
Un guide peut également être envoyé à votre client s'il ne l'a pas encore reçu sur votre demande. Nous répétons qu'il est vital de respecter, à tout moment, la distanciation sociale avec vos clients et les autres personnes que vous pouvez croiser lors de vos trajets ou prestations.




Quelles règles dois-je respecter en ce qui concerne le port du masque à l'extérieur ?


Le port du masque ou de toute autre alternative en tissu est obligatoire pour toute personne (clients, employés, employeurs,…) à partir de 12 ans dans les rues commerçantes, les magasins et centres commerciaux et tout lieu privé ou public à forte fréquentation ou, si cela n’est pas possible pour des raisons médicales, d’un écran facial. Les bourgmestres sont chargés de déterminer quelles sont les rues commerçantes et les lieux privés ou publics à forte fréquentation de leur commune. Ces lieux sont délimités par un affichage précisant les horaires auxquels l’obligation du port du masque s’applique. Maj le 03/11/2020




Puis-je voyager en dehors de la Belgique ? Qu'en est-il du travail?


Les voyages non essentiels vers l’étranger sont interdits pour les personnes ayant leur résidence principale en Belgique. Quelles sont les voyages considérés comme essentiels ?

  • Les voyages pour des raisons professionnelles
  • Les voyages des diplomates, ministres, chefs d’Etat et de gouvernement ; les voyages du personnel des organisations et institutions internationales et des personnes invitées par ces organisations ; les voyages du personnel des missions diplomatiques et consulaires ; les voyages des membres du Parlement européen dans le cadre de leurs fonctions
  • Les voyages pour des raisons familiales impératives
  • Les voyages pour des raisons humanitaires
  • Les voyages liés aux études ;
  • Les voyages liés à la vie quotidienne des communes et régions frontalières ;
  • Les voyages pour apporter des soins aux animaux ;
  • Les voyages dans le cadre d’obligations juridiques ;
  • Les voyages pour faire effectuer des réparations urgentes dans le cadre de la sécurité du véhicule ;
  • Les voyages dans le cadre d’un déménagement ;
  • Les voyages de transit.
Les informations en détails sont disponibles sur : https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/ Maj le 26/03/3021




Maison'Net reste ouvert ?


Oui. Federgon nous a confirmé que le secteur des titres-services fait partie des secteurs qui peuvent rester ouverts. Nous sommes donc encouragés à poursuivre nos activités en toute sécurité. Nous ferons notre maximum pour vous assurer un maintien de vos prestations et de vos droits à travailler. Nous avons bien conscience de la réalité sanitaire et ne prendrons aucun risque quant à votre santé. Ainsi, si l'un de vos clients est en quarantaine, nous vous trouverons un autre client ou vous mettrons en chômage temporaire. Maj le 26/03/2021





Pour nos clients

Est-ce que Maison'Net reste ouvert ? Mon aide-ménagère continue ?


Oui. En conformité avec les nouvelles directives annoncées ce 26 mars 2021, nous restons ouverts. Le gouvernement estime qu'il ne s'agit en aucun cas d'une activité à risque, tant que les mesures de sécurité sont respectées : distanciation sociale, port du masque, aération. Nos aide-ménagères ont reçu le matériel et les informations nécessaires pour assurer leur sécurité et la vôtre. Quant à nos équipes en agences, elles demeurent à votre service pour répondre à toutes vos questions. Maj le 26/03/2021




Quelles mesures dois-je respecter ?


Nous vous demandons d'absolument respecter les mesures suivantes :

  • Toujours garder au moins 1,5 mètre de distance. Si possible, l'aide-ménager(ère) travaillera seul(e) dans une pièce.
  • Bien ventiler les pièces avant et après le passage de l'aide-ménager(ère).
  • Permettre à l’aide-ménager(ère) de se laver régulièrement les mains.
  • Lui fournir suffisamment de mouchoirs en papier ou des essuies propres.
  • Nous prévenir immédiatement si vous êtes malade, si vous avez des symptômes ou êtes en contact avec une personne infectée par le virus.
Nous vous invitons à consulter également le Guide de bonnes pratiques que vous retrouverez ici : Cliquez Si vous êtes en titres-services papier, nous vous recommandons fortement de passer en titre électronique. En effet, au-delà de tous les avantages de l'électronique, ne plus avoir de papier à passer de main en main est un vrai plus en matière de santé. Si vous le désirez, nos agences peuvent vous accompagner dans cette démarche. Contactez-nous, tout simplement.




De quel matériel de protection dispose mon aide-ménagère ?


Nos aide-ménagère qui reprennent reçoivent chacune en agence un kit de protection comprenant deux masques lavables et réutilisables 3 couches PTFE, des gants jetables et du gel hydro alcoolique. Elles sont également briefées sur les mesures de sécurité, les bons réflexes et reçoivent un guide de bonnes pratiques pour encadrer leur travail chez vous.




Quelle est la durée de validité de mes titres ? J'ai des titres qui n'ont pas pu être utilisés pendant le confinement.


Suite au premier confinement, Sodexo a revu la période de validité des titres-services papier. Mais pour 2021, la situation revient à la normale pour les régions de Bruxelles et de Flandre. Ainsi, vos titres expirés ne sont tout simplement plus valables. En Wallonie, par contre, la Région a communiqué le prolongement suivant :

  • Prolongation de la durée de validité des titres-services de 6 mois supplémentaires pour les titres-services émis entre le 1er février 2020 et le 31 mars 2021. Les utilisateurs les titres-services auront donc une durée de validité de 14 mois au lieu de 8 mois.

  • Prolongation de la durée de validité des titres-services de 5 mois supplémentaires pour les titres-services émis en avril 2021. Les utilisateurs les titres-services auront donc une durée de validité de 13 mois au lieu de 8 mois.

  • Prolongation de la durée de validité des titres-services de 4 mois supplémentaires pour les titres-services émis en mai 2021. Les utilisateurs les titres-services auront donc une durée de validité de 12 mois au lieu de 8 mois.

  • Prolongation de la durée de validité des titres-services de 3 mois supplémentaires pour les titres-services émis en juin 2021. Les utilisateurs les titres-services auront donc une durée de validité de 11 mois au lieu de 8 mois.

  • Prolongation de la durée de validité des titres-services de 2 mois supplémentaires pour les titres-services émis en juillet 2021. Les utilisateurs les titres-services auront donc une durée de validité de 10 mois au lieu de 8 mois.

  • Prolongation de la durée de validité des titres-services de 1 mois supplémentaire pour les titres-services émis en août 2021. Les utilisateurs les titres-services auront donc une durée de validité de 9 mois au lieu de 8 mois.
Maj le 20/03/2021




Puis-je encore contacter mon agence ?


Bien sûr. Votre agence est toujours restée disponible et l'est encore aujourd'hui. Mais pour préserver la santé de tous et aider à la bonne organisation, nous vous demandons de nous joindre par téléphone ou par mail avant de fixer un rendez-vous en agence. Si vous venez en agence, merci de respecter la distanciation sociale ainsi que le port du masque. Maj le 26/03/2021




Je me sens malade ou je suis malade. Que faire ?


Prévenez immédiatement l'agence. Le plus important est que nous restions chacun conscient et responsable de notre santé et de celle des autres. Suivant les dernières mesures gouvernementales : Si vous présentez des symptômes du coronavirus, vous devez prendre contact avec votre médecin qui vous isolera immédiatement durant 7 jours. Vous devrez également passer un test le plus rapidement possible. Si le test est positif : la quarantaine continue. Si le test est négatif : dès que votre situation clinique le permet, vous pourrez sortir de quarantaine. Si vous n'avez pas de symptôme mais avez eu un contact rapproché avec une personne positive, dès que vous l'apprenez ou que la personne est contactée par le contact-tracing, il faudra se mettre immédiatement en quarantaine pendant 7 jours, à compter du dernier jour où vous avez eu un contact rapproché avec la personne contaminée. Un test unique sera ensuite obligatoire au 5ème jour. Si ce test est positif : la quarantaine est reconduite de 7 jours. Si ce test est négatif : la quarantaine est terminée. Nous essaierons de trouver un remplacement pour votre aide-ménagère et si ce n'est pas le cas, elle sera remise au chômage temporaire. Enfin et surtout, prenez soin de vous.




Mon aide-ménagère part en vacances. Qu'est-ce qui est mis en place ?


A ce jour, les voyages non essentiels à l'étranger sont interdits. Ainsi, nous avons l'assurance que votre aide-ménagère restera sur le territoire belge. Notre équipe en agence vous communiquera ce qu'il en est en cas de situation problématique et il est évident que, le cas échéant, la ou les prochaines prestations seront suspendues. Maj le 26/03/2021





Organisation en agences

Nos agences sont-elles ouvertes ? Nos équipes disponibles ?


Nos agences sont bien ouvertes et nos équipes peuvent vous recevoir mais uniquement sur rendez-vous. Vous pouvez, bien évidemment, nous contacter par téléphone ou par mail. Agence de Bruxelles : contact@maison-net.be - 02 808 17 86 - 0492 27 86 26 Agence de Genval : genval@maison-net.be - 02 681 08 17 - 0492 15 28 49 Agence d'Ottignies : ottignies@maison-net.be - 010 46 02 26 - 0490 64 91 68




Quelles sont les mesures de prévention prévues par nos équipes en agence ?


Nos agences ont été préparées pour recevoir en toute sécurité sur rendez-vous. Cela veut dire notamment que notre personnel d'encadrement a reçu un guide afin d'être briefé sur les règles mais également du matériel de protection pour les situations de rendez-vous. Des marquages au sol sont prévus pour indiquer et respecter la distanciation sociale, une série d'affiches et d'avis sont présentes afin de rappeler les mesures de sécurité et les bons gestes. Chaque bureau est également muni d'une vitre en plexiglas afin de respecter encore plus les gestes barrières. Les agences sont nettoyées quotidiennement mais aussi désinfectées et aérées plusieurs fois par jour afin d'assurer un environnement le plus sain possible.




Est-ce que nous engageons ?


Bien sûr, et plus que jamais ! Nous savons à quel point la période de confinement a été critique pour beaucoup de personnes et qu'il est vital pour certains de retrouver un travail au plus vite. Mais, nous ne recevons les candidats que sur rendez-vous et un à la fois. Engager, c'est bien, engager en toute sécurité et sérénité, c'est mieux ! Vous pouvez toujours postuler via notre formulaire en ligne.





La vaccination

Quand vais-je recevoir la vaccination?


Janvier : Les résidents et le personnel des maisons de repos et de soins + le personnel des soins de santé (docteurs, infirmiers…) dans les hôpitaux Février : Le personnel des soins de santé de 1ère ligne (médecins, pharmaciens…) + les institutions collectives de soins (soins aux personnes porteuses de handicap…) et le reste du personnel hospitalier Mars-avril : Personnes de 65ans ou plus Avril-mai : Personnes à risques à cause de comorbidités, les fonctions critiques (les services d’intervention de la police), les femmes enceintes, les fonctionnaires penitentiaires et les athlètes (para)olympiques Juin : Le reste de la population générale au-dessus de 18 ans




Concrètement, la vaccination se passe comment ?


Vous recevez une invitation par courrier, sms ou email. Vous vous enregistrez de manière digitale ou par téléphone via le lien donné dans l'invitation. A Bruxelles, Gand et Anvers, et en Wallonie, vous pouvez choisir les dates vous-même. En Flandre, on vous proposera des dates dans l’invitation. Si elles ne vous conviennent pas, vous pouvez en choisir d’autres. Pendant votre rendez-vous : Vous recevez une injection dans le haut du bras. Quelques semaines après la première injection, vous recevez une deuxième injection. Actuellement, deux injections sont nécessaires pour chaque vaccin, sauf pour le vaccin de Johnson & Johnson (1 dose). Après la vaccination, il faut de 10 à 14 jours pour que votre corps commence à produire des anticorps. Ce n’est qu’à partir de ce moment là que le vaccin vous protégera le mieux possible contre le coronavirus.




Je n’ai pas recu de convocation pour la vaccination mais je veux m’inscrire sur la liste d’attente. Comment faire ?


Vous habitez en Wallonie ou en Flandre, inscrivez-vous sur QVAX via ce lien : https://www.qvax.be/how

Vous habitez à Bruxelles, inscrivez-vous sur BRUVAX via ce lien : https://bruvax.brussels.doctena.be/




Quels sont les effets secondaires des vaccins anti Covid-19 ?


Comme tous les vaccins, certains effets indésirables peuvent apparaître.

Les effets secondaires courants sont ceux d’une vaccination classique.

Localement : douleur à l’injection, érythème (rougeur), gonflement.

Au niveau général : fièvre, maux de tête, myalgies. Il est aussi possible d’avoir une réaction allergique (éruption cutanée, problèmes respiratoires, etc.) parce que vous êtes allergique à l'un des ingrédients du vaccin, comme c’est le cas avec d’autres vaccins.

C’est ce que l’on appelle le risque d’effet indésirable sévère et il représente moins de 0.5% de la population des études cliniques. Par mesure de précaution, les personnes ayant des antécédents d'allergies sévères seront vaccinées dans un centre hospitalier.




La vaccination permettra-t-elle de lever les gestes barrière et les mesures de quarantaine?


La vaccination ne va pas nous permettre de retrouver d’un seul coup nos libertés et nos habitudes. Se protéger en respectant les gestes barrière ainsi que toutes les précautions utiles (l’aération des locaux, par exemple) restera indispensable un certain moment pour plusieurs raisons :

  • le vaccin ne protège pas immédiatement après son administration ;
  • l’ensemble de la population ne sera pas de suite vaccinée ;
  • la durée de protection n’est pas encore scientifiquement établie ;
  • si la personne vaccinée est mieux protégée, on ne sait pas encore bien dans quelle mesure elle peut encore transmettre le virus à d’autres qui seraient sans protection.

Des études ont d’ores et déjà montré la diminution de la transmission grâce au vaccin. D’autres études sont en cours en vue de confirmer cette première conclusion.

Dès lors, même si la personne est vaccinée, les réflexes tels que le port du masque, les gestes barrière et l’observation d’une quarantaine si la personne a été en contact à haut risque avec une personne atteinte de la COVID-19 doivent être rigoureusement poursuivis.




Tout d'abord, c'est quoi un vaccin ?


Lorsqu’on tombe malade, le système de défense de notre corps, le système immunitaire, lutte contre un microbe (virus, bactérie...). Il fabrique des substances destinées à le neutraliser et à l’éliminer : les anticorps. Se faire vacciner, c’est introduire dans notre organisme un microbe rendu inoffensif. Il ne rend pas réellement malade, mais notre système immunitaire réagit en produisant des anticorps spécifiques pour le combattre. Si par la suite on est infecté par le vrai microbe, nos défenses immunitaires activées précédemment par les antigènes contenus dans le vaccin le reconnaissent plus rapidement. Ils peuvent ainsi le neutraliser avant que la maladie ne se développe. C’est la « mémoire immunitaire ».




Pourquoi me faire vacciner ?


Il est recommandé qu’au moins 70 % des Belges se fassent vacciner pour atteindre une efficacité vaccinale optimale de la population et espérer qu’une immunité de groupe soit ainsi générée. L’immunité de groupe signifie qu’un groupe suffisamment important de personnes a développé une résistance au virus, rendant sa circulation difficile, voire impossible. De cette manière, le virus n’aura plus la possibilité de se propager en masse et de provoquer une grave épidémie avec les mesures de confinement qui l’accompagnent. Et cela protégera également les personnes qui ne peuvent pas recevoir le vaccin (ex. femmes enceintes, patients atteints de cancer qui suivent un traitement lourd ou personnes avec des antécédents allergiques sévères (de type réaction anaphylactique). Nous visons donc une immunité de groupe par le biais du vaccin, étape par étape. Mais il est toutefois recommandé de rester conscient qu’il y a toujours un risque de flambées locales. De plus, une infection par COVID-19 n’est pas sans risque pour les jeunes en bonne santé. Nous avons vu que même des personnes en bonne santé peuvent tomber gravement malades à cause du virus et souffrir de séquelles à long terme comme des lésions pulmonaires.




Qu'en est-il de la vaccination chez Maison'Net ?


De plus en plus de nos aide-ménagères reçoivent la convocation et se font vacciner afin d'assurer encore plus de sécurité pour elles, leur entourage et leurs clients. Maison'Net suit la situation de ses équipes de près. Nous sommes mis au courant pour chaque convocation et les aiguillons en cas de besoin. Cela ne change pas le fait que masques et gel restent de rigueur et que nous organisons leur travail avec le plus grand soin.